Rechercher
  • Bernard

Flambée des prix de l'énergie et guerre en Ukraine - comment réduire ma conso énergétique de 30% ?

Les prix de l'énergie sont actuellement très élevés, même s'ils n'ont pas encore complètement atteint les ménages en raison des mécanismes du marché de l'énergie et des mesures gouvernementales. Ce blog se concentre sur ce que chacun peut faire pour réduire immédiatement sa consommation d'énergie dans son foyer. Si chacun fait sa part, cela permet de réduire la facture énergétique privée de deux manières : en réduisant la consommation personnelle, et en réduisant la demande d'énergie de toute la population, ce qui réduira la pression sur les producteurs d'énergie et les prix. Et bien sûr, la réduction de la consommation d'énergie réduit l'impact sur le climat !

Ceci est également très applicable en France, même si une grande partie de l'électricité française est d'origine nucléaire : Une partie significative des centrales nucléaires françaises sont actuellement en arrêt (pour maintenance), la France doit également réactiver davantage de centrales fossiles pour couvrir les pics de demande. La France ne peut donc pas vendre son énergie nucléaire à ses voisins européens pour les aider à réduire leur consommation de gaz ou de pétrole russe.


Avec la chaleur d'été et les canicules, voici quelques astuces qui vous permettent de réduire votre consommation de 10 à 30% très rapidement, sans avoir à investir ou à faire des travaux.

  • Arrêtez votre ballon d'eau chaude si vous partez pour plus de 3 jours (vacances d'été). Maintenir la température de l'eau chaude de son ballon de plus que 100 litres à son niveau pendant des jours et des semaines sans l'utiliser représente une perte énorme. L'eau chaude sanitaire est, après le chauffage, le deuxième plus gros consommateur d'énergie dans la maison.

  • Acceptez des températures intérieures jusqu'à 26 dégrés en été. Gardez les fenêtres et les volets fermés pendant la journée, utilisez des ventilateurs mécaniques au lieu des climatiseurs qui consomment beaucoup d'énergie. L'électricité nécessaire à la circulation de l'air par des ventilateurs ou aux LEDs est minuscule par rapport à la consommation des clim.

  • Fermez les stores et les volets tôt. Si vous les fermez que vers 9 ou 10 heures, le soleil a déjà frappé pendant des heures et chauffé votre maison à l'est. Il existe des programmateurs de volets électriques pour 25 EUR/pièce que vous pouvez installer et programmer vous-même avec votre smartphone pour ne pas avoir à vous lever à 6 heures…

  • La nuit et tôt le matin, lorsqu'il fait frais, aérez en ouvrant les fenêtres et volets en grand!

Evitez la clim, utilisez-la comme derniere ressort, apres avoir epuiser toute les autres astuces "bioclimatiques". Apres le chauffage et l'eau chaude sanitaire, la clim est le troisième plus grand consommateur d'energie en logement.


Si vous utilisez des climatiseurs, quelques astuces:

  • Ne les réglez pas à 20 degrés quand il fait 33 degrés à l'extérieur. La règle de base est de ne pas dépasser une différence de plus de 5 degrés entre l'extérieur et l'intérieur. Chaque degré de moins dans la température du climatiseur augmente votre consommation et votre facture de 20%.

  • Éteignez les climatiseurs lorsque vous ventilez. C'est un grand gaspillage d'énergie de laisser entrer de l'air chaud et de faire fonctionner la climatisation en même temps.

  • Programmez les climatiseurs : pourquoi climatiser toute la maison si vous êtes surtout dans une pièce ? Penser d’éteindre la clim lorsque vous partez.

  • Fermez également les volets même avec la clim : si la clim vous semble irremplaçable, aidez-la et réduisez l'impact du soleil!



Ce sont les plus grands effets d'économie d'énergie en été. Même si tout ou presque tout cela vous semble évident, faites-en la pub autour de vous. Les enfants, par exemple, ne le savent souvent pas encore. Ils sont souvent conscients des problèmes écologiques et climatiques, mais ils ne savent pas l'impact qu'ils peuvent avoir eux-mêmes !

Toutes ces astuces ont de grands effets. Ils vous aident à réduire votre facture, votre empreinte écologique et à aider l'Europe entière dans la crise énergétique actuelle de 2022-2023. Et tout cela avant même d'investir dans une rénovation énergétique. Votre comportement fait une grande différence !


P.S: Et si vous êtes toujours motivé, encore quelques astuces, mais avec moins d'effets que ceux du dessus :

  • Essayez de réduire les sources de chaleur à l'intérieur de la maison : le four, la cuisson (par exemple cuire les pâtes avec un couvercle ouvert), les longues douches chaudes - tout cela produit de la chaleur à l'intérieur de la maison. Si vous avez encore des lampes halogènes - il est temps de les remplacer par des LED - non seulement elles sont coûteuses en électricité, mais les halogènes produisent beaucoup de chaleur qui surchauffe votre maison!

  • Réduisez l'impact direct du soleil sur les sols et les murs - les sols intérieurs et les terrasses en pierre se réchauffent et libèrent cette chaleur le soir et la nuit; au printemps et en automne, cela permet de moins chauffer, mais en été nous voulons l'éviter, on cherche le refroidissement la nuit ! Les terrasses en bois, les stores extérieurs et les volets réduisent cet impact. Les rideaux aident seulement peu, car ils sont à l'intérieur, donc ils laissent quand même entrer les rayons du soleil dans la maison.

  • Et pour l'année prochaine, prévoyez de planter si possible autour de votre logement : des arbres bien feuillus, une pergola ou un mur végétal, ainsi que des plantes grimpantes (vigne vierge), peuvent faire baisser la température de vos murs de plusieurs degrés. Ça fonctionne sur les terrasses et les balcons en ville ainsi que sur les maisons individuelles.



1 vue0 commentaire